Pour clôturer ce mois de découvertes et de rencontres inédites, le Printemps de Septembre vous invite à son bal samedi 22 octobre au Studio du CDC (Toulouse) à partir de 21h !

© Arnaud Labelle-Rojoux, Animal, animots..., 2016

© Arnaud Labelle-Rojoux, Animal, animots..., 2016

Le Bal de Printemps

Venez, déguisés

Venez, déguisés, fanfreluchés, maquillés, guincher sur la piste de danse au rythme de l’Orchestre Étincelle ! Performances et numéros surprises concoctés par l’artiste Arnaud Labelle-Rojoux et sa fine équipe d’enchanteurs : Massimo Furlan, DJ Gino, Louise Ronk-Sengès, The George Tremblay Show et les étudiants de l’isdaT. 

Toute l'équipe du Printemps vous attend dans vos plus beaux costumes de fête à partir de 21h !!

Une proposition d'Arnaud Labelle-Rojoux

Avec : Massimo Furlan, Louise Ronk-Sengès, des étudiants de l’isdaT (programmation en cours)

Un bal ?

Oui, c’est un bal !

Le mot même étincelle. Le bal, qu’il soit de kermesse bon enfant à ciel ouvert, flonflons folkloriques, ou de haute volée, sous lustres de cristal, chic raffiné, ambiance champagne, costumé et masqué, déluge de confetti et de serpentins, ou de quartier, à guirlandes colorées très mélancoliques, c’est la danse pour le plaisir de danser, d’être ensemble, noyés dans le mille-feuille sonore.

Celui du Printemps de septembre, placé sous le signe de Dada, dont c’est le centenaire, en hommage à l’ami Dachy, son éclatant héraut disparu cette année, sera forcément tout cela à la fois, festif et poétique.

Mais sans décalque. Mi-cabaret, mi-fête popu partagée.

On est prié de venir déguisé, fanfreluché, maquillé : bal animal, bal animots. Dada ou toutou, ou chacal, taupe, cricket, couleuvre, panthère ou kangourou !

Ménagerie insolite. Un orchestre donnera le ton : rythmes, refrains, chansons. Connus. Reconnus. Souvenirs passés, souvenirs futurs télescopés.

Mais pas seulement.

Clin d’œil en fond de scène à Picabia et Satie : Relâche, « la vie d’aujourd’hui, tout pour aujourd’hui ».

Un bal ?

Avec numéros plus ou moins savants :

Entrée des ours dansant à pas lourds la Ursonate de Schwitters ;

Tapisserie d’images projetées ;

Massimo transformiste virtuose sautillant Patrick Juvet ;

Démonstration de « danses paradoxales » ;

Louise, l’oiselle siffleuse, Papagalla enchanteresse aux confins de l’extase …

Un bal ?

Oui, un bal. Tout le monde en piste !

Studio du CDC

5, avenue Étienne Billières

31300 Toulouse

Métro Saint-Cyprien République (Ligne A)

VélôToulouse station n° 5 – 12, avenue Étienne Billières

www.cdctoulouse.com
 

Source : Le Printemps de Septembre

Bernieshoot Webzine

Tag(s) : #Toulouse, #Festival, #Culture

Partager cet article