Dans un contexte national difficile, la Haute-Garonne résiste avec un été globalement positif. Les parcs de loisirs semblent tirer leur épingle du jeu et les locations de vacances maintiennent leur fréquentation, alors que l’hôtellerie rurale accuse le coup avec une baisse de son activité.

crédit Photo Manuel Huynh

crédit Photo Manuel Huynh

Bel été sous le soleil de Haute-Garonne

LA CENTRALE DE RESERVATION HAUTE-GARONNE

Augmentation de la fréquentation pour les locations de vacances, mais baisse du volume d’affaires

La bonne progression sur la dernière semaine d’août aux tarifs plus attractifs (+14%) a permis d’obtenir un taux d’occupation augmenté de 2 points (72%) par rapport à août 2015 malgré une baisse de 6 points sur la semaine du 30/07 au 06/08.nne progression sur la dernière semaine d’août aux tarifs plus attractifs (+14%) a permis d’obtenir un taux d’occupation augmenté de 2 points (72%) par rapport à août 2015 malgré une baisse de 6 points sur la semaine du 30/07 au 06/08.
Les grandes tendances du mois d’août témoignent d’un étalement et/ou transfert des locations de vacances sur la fin du mois avec une 4ème semaine proposant des tarifs attractifs.
Globalement pour l’été 2016, la centrale de réservation a été peu impactée par le contexte national difficile. Les bons résultats de juillet compensent les résultats plus contrastés d’août et le bilan global de la fréquentation est en hausse.

L’analyse de Didier Cujives, Président du Comité Départemental du Tourisme

« Sans atteindre le même niveau de progression que le mois de juillet, le mois d’août reste positif en fréquentation. Ainsi que je l’avais déjà expliqué, le comportement des vacanciers continue sa mutation. Les réservations de dernière minute deviennent monnaie courante. Nos touristes cherchent, comme partout le meilleur rapport qualité/prix tout en diminuant leurs durées de séjour et en dépensant moins. Nous avons pris conscience de cela, aussi, mettons-nous l’accent sur les promotions tout en diversifiant notre offre sur la randonnée, l’œnotourisme ou la billetterie par exemple.

 

Malgré la « morosité ambiante » qui touche l’hôtellerie rurale, les craintes sur le contexte économique et social, mais aussi, il faut bien le reconnaître, un pouvoir d’achat qui reste encore bas, je ne peux que me réjouir des bons résultats obtenus par les parcs de loisirs, mais aussi et surtout la bonne fréquentation des locations de vacances qui affichent un excellent satisfécit client avec la majorité des hébergements qui obtiennent plus de 4/5 de satisfaction. Tout cela est le fruit d’un réel travail engagé que nous allons poursuivre notamment par le soutien des labels, gages de qualité. Cette qualité est essentielle pour être performants ! »

L’HEBERGEMENT

L’hôtellerie rurale est inquiète alors que l’hôtellerie de plein air garde le cap et s’adapte

L’hôtellerie rurale tire le signal d’alarme, mais les résultats en réalité sont très contrastés. De grosses chutes de chiffres d’affaires pour certains alors que la fréquentation est équivalente à août 2015 pour la plupart.
La nécessité de « brader » les prix explique cette tendance.
L’hôtellerie toulousaine maintient quant à elle son attractivité et sa fréquentation dans l’ensemble.

Les campings ont connu un mois d’août équivalent voire légèrement meilleur qu’août 2015.
Clémence Lavergne (Camping Le Namasté) nous explique que la fréquentation est en légère hausse par rapport à août 2015 avec un glissement des locations sur la fin du mois et une augmentation des courts-séjours. « il faut nous adapter » nous confie-t-elle, tout en précisant que les demandes de « dernières minutes » s’amplifient.

LES PARCS DE LOISIRS ET MUSEES

Bonne fréquentation pour les parcs de loisirs, mais les sites culturels quelque peu « boudés »

Les parcs de loisirs maintiennent et amplifient même pour certains leur fréquentation sur août avec +30% par exemple à la Ferme du Paradis, +12% à Tépacap ou +8% (+ 15% de chiffre d’affaires) au Village Gaulois où Jean-Luc Blanchard nous explique avoir pu compenser le léger retard de début juillet notamment par le biais de leur belle manifestation « les Romains assiègent le Village Gaulois » des 6 et 7 août.
Comme pour le mois de juillet, la bonne météo a été un facteur déterminant pour ces structures. La Cité de l’Espace fait état de tendances équivalentes à 2015 pour ce mois d’août qui, cumulé au bon mois de juillet confirme une hausse globale de fréquentation sur l’été 2016.
Aeroscopia de son côté note une baisse sensible concernant la fréquentation globale du site regroupant les visites Airbus, musée et combinés. Les visiteurs ont toutefois montré leur intérêt pour les visites combinées puisque ce produit a fait l’objet d’une hausse significative.
On constate par ailleurs une stagnation, voire une baisse parfois sur la fréquentation des musées et lieux culturels.

LES LIEUX DE VISITE

Sur le canal du Midi / canal des 2 Mers, on tient bon la barre

La fréquentation dans les Offices du Tourisme du département n’a pas connu la crise même si de rares offices ont vu leur nombre de visiteurs baisser, notamment à Revel.
L’Office de Tourisme de Rieux-Volvestre, qui vient de rejoindre le label des « Plus Beaux Détours de France », se félicite d’une progression de ses visiteurs, avec une augmentation de sa clientèle étrangère.
La plupart des représentants locaux du tourisme sont satisfaits, ainsi, Patrice Gaut, Directeur de l’Office du Tourisme de Luchon nous confirme une bonne fréquentation, y compris la semaine qui a suivi le 15 août. « Nous avons pu noter une grosse demande pour la randonnée et le camping. Les réservations de dernière minute sont toujours très présentes » nous confie-t-il.


Au château de Laréole, bis repetita de juillet

Comme pour juillet, on note une baisse de fréquentation, même si elle est moindre (environ -18% sur août par rapport à 2015).
L’augmentation du chiffre d’affaires de la librairie se confirme par contre au mois d’août avec +13%.
Près de la moitié des visiteurs sont haut-garonnais.


A Saint Bertrand de Comminges, fréquentation en baisse, services marchand en hausse

Sur août, la fréquentation du bâtiment des Olivétains est en baisse par rapport à 2015 mais le chiffre d’affaires de la librairie des Olivétains est en hausse de 5 %.

Les restaurants du site de St-Bertrand semblent satisfaits de leur activité ce mois-ci. La clientèle est principalement locale.
Les animations estivales de plein air sont toujours plébiscitées par les visiteurs et sur l’été, les activités économiques (service groupes et librairie) connaissent une hausse de près de 8 % avec un « ticket moyen » d’environ 19 €.
L’exposition « Moderne Cythère » de François Malbreil aux Olivétains suscite l’intérêt des visiteurs.

 

FESTIVAL 31 NOTES

Le Festival 31 notes d’été avec ses 28 concerts/spectacles, devenu le rendez-vous culturel estival incontournable de notre département a attiré cet été plus de 10.000 personnes.
Les débuts du festival ont été difficiles car entachés par les événements nationaux de début juillet, mais cela s’est estompé au fur et à mesure de l’été. L’édition 2016 a trouvé une nouvelle fois sa place dans le paysage du département.
Les Rendez-Vous Découvertes des après-midis ont remporté un vif succès. 2200 personnes (14,5% de plus qu'en 2015) ont profité  gratuitement de ces visites et animations de la part des prestataires qui ont ainsi trouvé un moyen de se faire connaître et, pour certains acquérir une nouvelle clientèle.​
Les Offices de Tourisme se sont beaucoup impliqués et investis dans cette programmation.

Retrouvez le Comité Départemental du Tourisme Haute-Garonne sur les réseaux sociaux

FacebookTwitterInstagram

Source : Comité Départemental du Tourisme Haute-Garonne

haute Garonne Tourisme

Bernieshoot Webzine

Tag(s) : #Tourisme, #MaHauteGaronne

Partager cet article