Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Commençons par l'éternité

Commençons par l'éternité est un roman écrit par Camille Revlann, publié aux éditions Publishroom et disponible en version numérique depuis le 11 juin 2016. Un roman où se mêlent fiction et érotisme qui ne peut laisser insensible les femmes et les hommes

Commençons par l'éternité Camille Revlann

Commençons par l'éternité Camille Revlann

Commençons par l'éternité

La couverture est tentante ? Le livre encore plus !

Ne nous voilons pas la face, la couverture est un appel à la tentation pour les femmes et pour les hommes. Ne me dîtes pas que vous n’auriez pas envie d’ouvrir ce livre pour voir ce qui se cache derrière cette couverture …

Lorsque Camille m’a proposé de lire son livre qui est son premier livre j’ai accepté avec plaisir d » découvrir son style et une catégorie de lecture qui n’est pas forcément celle qui fait partie de mes favorites.

Il serait très réducteur de considérer ce livre exclusivement comme un livre érotique. Bien sûr le plaisir entre un homme et une femme est un des ressorts de l’histoire. Les passages sont d’ailleurs décrits avec finesse et réalité avec une plume qui nous plonge totalement dans ces moments très sensuels.

Camille nous parle sexe en évitant le piège d’une pornographie de bas étage. Les amoureux des romans érotiques se régaleront (et les autres aussi d’ailleurs).

Avec un style direct, narratif et spontané une intrigue prend corps au fil des pages. Basée autour de l’Amour avec un grand A, l’héroïne se retrouve au plus haut et au plus bas de ce sentiment qui guide nos vies.

Sommes-nous capables de tout faire pour l’être aimé ?

Que devient la vie quand l’être cher soudain disparait ?

Vous trouverez les réponses de l’auteur dans ce livre que j’ai lu relativement rapidement parce que le style est fluide et que le format numérique m’a permis de le lire le temps d’un aller-retour Toulouse-Paris en avion.

Ce premier livre est prometteur et le choix de l’avoir publié est une réussite.

Si vous souhaitez le commander, suivez ce lien

Synopsis :

Un 14 février, alors qu’elle fête la saint-valentin avec sa meilleure amie, Calie rencontre Terry, policier et garde du corps à ses heures perdues. 10 ans plus tard, ils continuent de vivre un amour passionnel et fougueux.

Mais un jour qu’il part en intervention, Terry est assassiné par le chef d’un gang. Calie arrivera-t-elle à retrouver l'amour ?

Et, si Terry est mort, qui peut être l’auteur de ces appels inconnus et silencieux qu’elle reçoit sans cesse ?

Camille Revlann

Camille Revlann a prit goût à l’écriture entre les couches et les biberons entourée de ses 4 filles, et vous livre son premier roman remplit d’humour, d’amour et d’érotisme.

Bernieshoot Webzine

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 24/08/2016 22:41

Un sujet intéressant, je ne parle pas de l'aspect érotique que l'on retrouve souvent dans les romans, mais l'intrigue qui s'y développe.
Bonne soirée
@mitié

Chloé N. 24/08/2016 18:57

Je vois pas mal ce livre passer sur les réseaux sociaux mais rien que la couverture, ça ne m'attire pas. C'est bête mais la couverture joue pour beaucoup.

Fabymary POPPINS 24/08/2016 18:49

Un livre qui me tente bien, merci pour l'info

melolimparfaite 24/08/2016 13:42

J'aime bien le titre mais je ne lis pas ce genre de roman et par contre je trouve la photo de couverture un peu cheap.. c'est justement ce qui m'aurait rebuté alors que le titre intrigue...

Messergaster 24/08/2016 11:23

Le synopsis est intriguant!!

trublion 24/08/2016 08:08

Ma foi, ce genre de lecture et plutôt distrayant, et va savoir redonnera peut être un coup de peps à bien des couples !
Passe une bonne journée
Amitié

jill bill 24/08/2016 06:57

Ah cette couverture, mais on sent autre chose de plus profond si je puis dire en lisant la synopsie...

Laret 24/08/2016 06:40

La couverture est accrocheuse.L'éternité me fait peur! Moins présent en cette période à cause de mes chroniques plandalènes..Bonne journée, Jean-Pierre

dom 24/08/2016 06:13

Humour, amour et érotisme, trois qualificatifs qui me plaisent ... A suivre.
Bon mercredi, avec une chaleur accablante ...
Je suis HS !
Bisoux, bernie