Savoir lire un message, un livre, un article, un billet est une étape préliminaire qui permet, parfois, d’en comprendre le sens. Avoir le code de lecture est une autre histoire qui peut vous éviter de passer à côté de l’essentiel.

Avez-vous les bons codes de lecture ?

Codes de lecture

Sans les clés le message est masqué.

Etre lu est une chose sans quoi le reste ne peut arriver. Comprendre ce qui est lu c’est arrivé à donner du sens à cet ensemble de mots qui constitue un article ou un billet. La question essentielle à laquelle nous ne savons souvent pas répondre par omission ou par ignorance est de savoir ce que l’auteur a vraiment voulu faire passer comme message.

Un texte évolué va posséder des codes que seule une minorité pourra réellement décrypté alors que la quasi-totalité des lecteurs restera au premier degré des mots.

dream walker

Waterloo

Le Brexit va-t-il devenir le Waterloo des britaniques. Le « remain » a été battu alors que le « leave » a gagné. Pourtant la promesse de toujours aimer l’Europe, les britanniques est là. Avons-nous tout fait pour les retenir, allons-nous les abandonner pour faire face au Brexit ?

Notre destin est lié au leur, comment pourrions-nous sentir que nous gagnons dans cette défaite ?

waterloo

La Vie en Rose

Il nous l’avait dit, il nous l’avait promis, c’était lui pour nous, nous pour lui. Il nous tient pour le meilleur, mais dès que je l’aperçois je sens mon cœur qui bat plus tristement. La vie en rose est devenue sinistre au point de se demander si le rose existe encore ou s’il n’appartient pas au passé
 

Hijo de la Luna

Devons-nous implorer la Lune pour que les enfants ne soient plus abandonnés, mais au contraire jouent et sourient. Baissons la lumière doucement, pour qu’il s’endorme dans un berceau de lumière.

hijo de la luna

My Way

Comme d’habitude le réveil est délicat, comme une imprévisible gueule de bois, rien ne laissait prévoir tout ça. Retour arrière impossible, le fil de la vie continue, une autre page s’écrit. Se forcer à sourire même s’il fait gris, faire semblant de rire comme si rien ne s’était passé, faire semblant de vivre.

my way

Viva Espana

Depuis mes voyages en Espagne, à Madrid plus précisément, j’ai appris à demander un « cortado », à manger à l’heure espagnole, à vivre sous le soleil, je n’ai pas appris le flamenco, mais j’aime tes danses, ta musique et le partage d’une crazy night!

viva espana

Paroles

Voici un des billets les plus codés que j’ai pu écrire, presque comme au temps de la guerre froide. Je n’ai aucun doute sur la réception du message par les personnes idoines.

Pour le lecteur qui n'a pas les bons codes, tout ceci n’est peut-être qu’une forme de karaoké ou une danse.

golden dance madrid

Cet article est ma participation à la Photo du dimanche.

La photo du dimanche

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Blogger, #Friendship, #Madrid

Partager cet article