Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Le blogging supporte-t-il une ponctuation relâchée ?

Le blogging doit-il, peut-il se permettre de supporter une ponctuation relâchée ? Les paresseux, les négligents vous diront : oui. Risquons-nous à un plaidoyer pro punctis virgulisque.

Le blogging supporte-t-il une ponctuation relâchée ?

Plaidoyer pro punctis virgulisque

Pro punctis virgulisque

Nous ne voulons plus, nous ne savons plus ponctuer. Une explication est sans doute liée au fait que l’écriture ne sert plus à envoyer des lettres manuscrites, mais à échanger sur les réseaux sociaux.

Les réformes de la langue française ont aussi une part de responsabilité dans la mesure où très souvent l’objectif a été de mettre à l’aise le commun des mortels.

Les billets (les miens compris) sur les blogs n’échappent pas à ce relâchement. Pour autant devons-nous nous satisfaire de cette situation ?

Ponctuer marque une autodiscipline

Comme l’orthographe, la ponctuation est une propreté du style et nous pourrions même parler d’un luxe. Respecter la ponctuation demande un effort, une discipline, une méthode rigoureuse.

Ceux qui n’ont pas été disciplinés à cette méthode rigoureuse produisent des textes qui nous apprennent beaucoup sur leur personnalité. Les points et les virgules ont une valeur morale.

Valeur « signifiante de la ponctuation

Pausale, mélodique ou tonale

L’intelligence de maint passage dépend, très fréquemment, d’un déplacement de virgule. Si le simple jeu des signes de ponctuation peut modifier le sens d’une phrase, c’est que les points et les virgules ne constituent pas seulement des artifices graphiques.

La ponctuation est semblable aux soupirs ou aux pauses en musique.

Dans le langage parlé, les pauses, les intonations, voire la gestuelle sont des ressources permettant de préciser sa pensée, son opinion et de les nuancer.

Dans le langage écrit ce sont les virgules et les points qui vont permettre au lecteur de découvrir et comprendre la pensée de l’auteur. Elle impose le rythme au lecteur. En étant pausale, mélodique ou tonale, la ponctuation donne de la sensibilité au langage écrit.

Quelques conseils pratiques

Points de suspension

Les points de suspension vont par trois comme les trois canes de la chanson. Il est assez incongru d’en aligner toute une floppée.

Points solitaires

Point d’interrogation ou d’exclamation sont toujours solitaires. Certes nous trouvons régulièrement plusieurs points d’exclamation qui se suivent, trois (pourquoi ?) en général. Ne devrions-nous pas, d’ailleurs, être un peu plus avares de point d’exclamation dans nos écrits ?

Cela arrive aussi avec le point d’interrogation, mais trois points d’interrogations apporteront-ils plus vite la réponse au rédacteur qu’un seul ?

Outil essentiel du blogueur

Le blogging est un langage écrit où le rédacteur essaye de transmettre des avis, des opinions, des émotions. La ponctuation reste pour cela un outil essentiel du blogueur s’il souhaite que son message soit compris correctement et qu’il ne conduise pas à un divorce avec ses visiteurs.

La photo du dimanche

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicole passions 12/09/2016 13:33

un bien bel article.....Merci beaucoup! belle journée

Catherine 23/07/2016 13:19

Comme toi je suis pro ponctuation.
Je prends autant de temps à rédiger et corriger, qu'à ponctuer et vérifier la dite ponctuation.

Je fais parfois (assez souvent) dans la fantaisie et le surplus, mais c'est pour marquer une intention un peu plus forte !
La ponctuation c'est surtout des contresens, des non sens quand elle n'est pas mise correctement ou pas mise du tout, et là l'incompréhension est vite arrivée...

Ax-L 22/07/2016 13:34

Je partage l'amour de la ponctuation bien utilisée.

Ce qui ne m'empêche pas d'utiliser parfois !!! ou ??? quand je veux souligner l'intensité de l'exclamation ou de l'interrogation.
par exemple : "Que vais-je faire à manger ce soir ?" sera donc un questionnement moins intense que "Dans quelle branche vais-je me recycler ???" (deux parfaits exemples de mes interrogations pluri-quotidiennes ;-) )
J'essaie toutefois de ne pas en abuser, justement pour garder la valeur de renforcement.

Quant à utiliser trop de !, c'est une tendance que je me reconnais, souvent j'en supprime quelques uns quand je me relis ;-)

magda627 21/07/2016 04:58

Je me sens coupable: j'utilise toujours beaucoup de points d'exclamation ... Est-ce mal ? (J'ai envie de mettre " ??? " mais je vais me faire violence et laisser un point d'interrogation solitaire)... Billet très intéressant mon cher ! Surtout pour moi, qui dans la vrai vie, gesticule, utilise des expressions divers de mon visage et différentes partie de mon anatomie pour m'exprimer ;-). Mes amitiés à toi et merci de participer !!!! Oups, désolée....lol

Velidhu - Que lire ? 17/07/2016 21:11

Je suis d'accord sur le fait que l'on a tendance à ponctuer comme on le sent ! D'ailleurs, je mets trop de ! Mais je me soigne... (3 . ça suffit) :)

la nonna 17/07/2016 21:10

je suis adepte des !!!!! lol, bisous

Bibliblogueuse 17/07/2016 20:42

J'adore les textes ponctués correctement. D'ailleurs, à moins de faire des phrases très courtes, c'est indispensable. Je crois que j'ai tendance à abuser des virgules puisque j'écris celles qui correspondent à la respiration, même quand elles ne sont pas justifiées par la syntaxe. Mea culpa !

Marylou 17/07/2016 19:06

Absolument en accord avec ton texte. Pour l'heure, je t'adresse mes vœux de bonne soirée.

lemenuisiart 17/07/2016 18:36

Pour moi qui est écrit un vrai livre la ponctualité blog et livre sont très différente , littéraire côté livre et plus parler côté blog

Isa-Marie 17/07/2016 17:26

Ca fait parfois du bien de remettre les points sur les i !
Je vais faire davantage attention maintenant ! Car il faut bien reconnaitre que tu nous engages à lire ton article jusqu'au bout, avec aisance, et c'est sans doute parce qu'il est bien écrit.
Amitiés d'Isa Marie

Renee 17/07/2016 15:57

c'est tout un art pas toujours aisé que cette ponctuation j'essaie mais n'y arrive pas toujours d'ailleurs ton avis me rendrait justement service. Merci d'avance. Bises

Ava 17/07/2016 14:46

J'adore mettre des points de suspension. Sur Twitter, je dois souvent les supprimer, car ils utilisent trop les 140 caractères utilisés.
Un blog doit privilégier les bonnes présentations, les belles photos, une orthographe correcte...
bon dimanche

Mimi 17/07/2016 10:21

J'aime bien ton article qui remet les pendules à l'heure. J'ai tendance à faire n'importe quoi avec la ponctuation dans les messages virtuels. Mais à partir d'aujourd'hui, je vais appliquer les bonnes vieilles méthodes qui aident à la compréhension du texte. Merci Berniie et bon dimanche.

Bruno Quillet 17/07/2016 09:41

Tout à fait d'accord avec toi. Merci d'avoir mis les points sur les i

aimela 17/07/2016 09:18

j'ai fait des progrès sur la ponctuation notamment sur les points en tous genres mais j'ai toujours des soucis avec les virgules qui sont soit absents, soit déposés n'importe comment :(

hatshop 17/07/2016 08:34

La ponctuation est importante et donne tout son sens au texte, mais parfois ce sont nos outils (pour écrire) qui nous trahissent ! Tablettes et autres...

jill bill 17/07/2016 08:09

J'ai appris cela en classe, je m'en sers... ;-)

danièle 17/07/2016 08:06

la ponctuation est essentielle, j'avoue mettre souvent 3 points d'exclamation .
très belle journée
danièle

Kévin 17/07/2016 07:53

Bonjour Bernie
Oui le blogging mérite une belle ponctuation.
@mitié

tiot le mineur 17/07/2016 07:47

Salut,
Cela m'arrive de faire des erreurs mais j'essaie de faire au mieux.
Bonne semaine

trublion 17/07/2016 07:25

La ponctuation donne tout son sens à un texte, et une virgule mal placée peut en changer le texte !

Il est donc important de ne pas la négliger !
Bon dimanche
Amitié

zenopia 17/07/2016 06:39

Je suis très sensible à la ponctuation. Mon papa était typographe, ceci explique peut-être cela...