Même si les températures restent clémentes, l’arrivée de l’été rimera avec le retour du plaisir d’être dans son hamac à l’ombre des arbres, un moment d’évasion intense.

Rêver dans son Hamac

Rêver dans son Hamac

Détente assurée

Vivant dans le Sud-ouest, j’attends avec impatience le retour du soleil et la chaleur de l’été. C’est durant cette période que j’aime me libérer des pressions de l’hiver et du froid.

Se détendre peut prendre différente forme suivant les personnes. Pour certains, partir au bout du monde est essentiel. Pour ma part, j’aime être simplement dans mon hamac, un investissement que je n’ai vraiment pas regretté (je vous ai mis le lien de la boutique où je me le suis procuré).

Bien sûr, il est possible de faire une sieste dans son lit est agréable en été, mais un hamac c’est bien plus qu’une couchette.

Lire et rêver

Vous connaissez mon appétit littéraire et je vous parle régulièrement de mes lectures. Lorsque je chronique un livre dans le cadre d’un service presse, il est nécessaire pour moi de prendre des notes, ce qui nécessite pour moi de ne pas être trop loin de mon bureau. Je suis vieille école, j’ai un carnet de lecture pour noter les éléments de ma critique.

Seulement, même si ce moment de lecture est agréable, ce n’est pas une véritable période de détente. Pour me délasser totalement, j’aime choisir un livre que je vais savourer dans mon hamac. Lire quelques pages, libérer son esprit et s’évader en regardant le ciel dans le doux remous du hamac.

 

S’évader

Parfois même à l’ombre la chaleur est trop forte en pleine journée. J’attends alors que la nuit soit totale et étoilée pour aller m’installer dans mon havre de paix. Lever les yeux et regarder l’immensité de la galaxie avec  toutes ces lumières naturelles de la nuit. J’ai cette immense chance de ne pas avoir de pollution lumineuse.

Imaginez-vous, bercez doucement et vous évader depuis votre jardin : c’est un moment magique de pure bonheur.

Installation

Si vous êtes convaincu par cette philosophie d’évasion, qui est possible sans être dans la Pacifique. Vous avez sans doute l’image du hamac attaché entre deux arbres, c’est une solution qui existe toujours.

Pour ma part  j’ai opté pour un support qui me permet de déplacer mon hamac en fonction de mon humeur (et aussi de l’ombre !). Je peux même l’utiliser en intérieur en cas de pluie mais j’avoue que je ne le fais pas.

Votre évasion

  • Aimez-vous rêvez ?
  • Avez-vous déjà utilisé un hamac ?
  • Quelle est votre philosophie d’évasion ?

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Voyage, #Tribune, #Coaching

Partager cet article