Le château d’eau (Toulouse) vous invite Mercredi 10 février à 19 heures à une Rencontre-débat avec Michel Enrici et Max Armengaud. Une signature du livre Antichambre paru aux éditions Analogues est prévue.

Rencontre-débat avec Michel Enrici et Max Armengaud au château d’eau  (Toulouse)

Antichambre

Voir et pouvoir, avec détails

Comme annoncé dans cet article l’exposition se poursuit jusqu’au 27 mars 2016.

Max Armengaud

Natif du Tarn et aujourd’hui Professeur à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée, Max Armengaud mène depuis 1986 un travail de portraits d’institutions.

Photographiant à égale distance les personnes constituant et faisant vivre l’institution envisagée, sans distinction de rang et de poste, du technicien de surface à la personne occupant la plus haute fonction, il constitue patiemment un ensemble porteur de valeurs à la fois documentaires, politiques, et éminemment artistiques. Ainsi durant toutes ces années, il a réalisé notamment le portrait de la Cité du Vatican, du Palais de l’Élysée, du Rugby Club Toulonnais ou de l’ADES des Monts de Lacaunes.

Michel Enrici

Michel Enrici est né en 1945. Historien et critique d’art, il accompagne par ses textes l’aventure artistique de ses contemporains. Sa méthode critique est celle de « l’exercice d’admiration », sa logique est celle du roman picaresque où la rencontre vaut intelligence et analyse. Parallèlement il a dirigé l’École Nationale des Beaux-Arts de Dijon, l’École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille-Luminy. Il vient récemment de mener à terme la création d’une École Supérieure de Scénographie, le Pavillon Bosio, à Monaco.

 

+ d'infos 
Commander le livre

Information relayée avec l’aimable autorisation du pôle photographique Toulouse « Le Château d’eau »

Bernieshoot Webzine

Tag(s) : #Toulouse, #arts, #Photos, #Webzine

Partager cet article