Le Président de la République de France a annoncé la tenue d’un référendum pour dégager une opinion sur le futur ou ex aéroport de Notre Dame des Landes. Cette consultation se doit d’être nationale, explications.

Pourquoi le référendum NDDL doit être national

Référendum

Référendum dans l’histoire de la France

Le plus célèbre est celui qui a conduit à la démission du Président de la République Charles de Gaulle suite à l’avis négatif des Français lors du référendum sur « le projet de loi relatif à la création de régions et à la rénovation du Sénat » qui avait eu lieu le 27 avril 1969.

Le sujet était national et l’annonce du chef de l’état avait annoncé qu’il démissionnerait en cas de vote négatif qu’il considérait comme un désaveu.

Parmi les autres référendums qui ont marqué récemment notre histoire nous pouvons mentionner :

  •  Le référendum dit de « Maastricht » (ratification du traité de Maastricht en 1992),
  • Le référendum sur la réduction du mandat présidentiel à cinq ans en 2000
  • Le référendum la ratification du traité établissant une Constitution pour l’Europe en 2005

Le référendum n’est pas une tradition ancrée dans la société française, c’est pourtant une démarche démocratique qui associe le citoyen a des choix politiques.

Nous pouvons constater que lorsque le sujet passionne les Français l’abstention est très faible (moins de 20% d’abstention pour celui de 1969). Sans m’écarter du sujet je vous invite à lire relire pour article portant sur des mesures concrètes pour lutter contre l’abstention.

Référendum Notre Dame des Landes

Le Président de la République  a donc décidé de faire appel au peuple pour qu’une décision finale soit prise concernant la construction (ou non) de l’aéroport Notre Dame des Landes (NDDL). Aujourd’hui dans ce projet nous n’en sommes plus à un débat technique, comme je vous en avais parlé dans mon article « NDDL décollage aux forceps », mais sur un choix politique.

Quel périmètre pour le référendum ?

Cette question est essentielle pour que cette consultation prenne tout son sens. Il s’agit de définir qui seront les électeurs qui auront le droit de donner leur voix lors de ce scrutin.

A l’heure où j’ai lu que ce référendum pour déterminer l’avenir de ce projet d’aéroport régional pourrait être organisé au niveau du département (cherchez l’erreur), j’ai pris la décision d’apporter ma pierre au débat, car pour moi le périmètre du référendum doit être national.

Argent Public

Si la décision de construire cet aéroport est enfin prise, le financement sera notamment composé avec de l’argent de l’état c'est-à-dire des fonds publics. Le projet a un coût estimé de 561 M€  dont  130,5 M€ sont pris en charge par l'Etat (source Vinci).

Cela signifie que lorsque nous  payons la TVA ou lorsque nous sommes assujettis à l’impôt sur le revenu nous allons participer à ce financement. Ce « nous » concerne tous les français car si tout le monde ne paie pas des impôts sur le revenu, tout le monde paie la TVA c’est pourquoi le périmètre du référendum NDDL doit être national.

Ce serait aussi l’opportunité de demander aux Français de se prononcer sur l’utilisation de l’argent public et de ne pas s’inquiéter ou de décrier son utilisation lors du rapport annuel de la cour des comptes.

Positionnement des politiques

Ce vote national imposerait aux politiques de prendre publiquement position sur ce projet. Il serait intéressant de voir la valse des positions des membres du gouvernement sà ce sujet.

Il serait également nécessaire de préciser comment sera utilisé le résultat et d’aller au-delà  d’un avis positif qui engagerait la construction de l’aéroport et d’un avis négatif dont il faudrait tirer les conclusions.

En élevant le débat au niveau national les questions sur l’avenir du transport aérien ou sur l’impact global environnemental  auraient l’obligation d’être abordées avec une argumentation élaborée et justifiée.

Ce sujet me passionne et nous en reparlerons sans doute très prochainement.

Votre avis

  • Qui doit être consulté pour ce référendum ?
  • Le référendum est-il un bon outil pour la démocratie ?
  • Participeriez-vous à ce référendum ?

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Aviation, #Tribune

Partager cet article