ATTENDS MIYUKI est un conte écrit par Roxane Marie Galliez, illustré par Seng Soun Ratanavanh, publié aux éditions De La Martinière Jeunesse, en librairie depuis le 4 février 2016.

ATTENDS MIYUKI  un conte charmant

ATTENDS MIYUKI

Un conte charmant

Je vous propose aujourd’hui de découvrir la vie d’une petite fille Miyuki au travers d’une histoire pour apprendre l’art et la patience.

Ce livre est magnifiquement écrit, les relations entre Miyuki et son grand-père  sont magnifiquement évoquées.

Je suis encore en admiration devant la délicatesse et la beauté des illustrations. D’ailleurs suivant l’âge du lecteur, l’adulte peut s’inspirer de l’illustration et du texte pour raconter l’histoire à des petits. Ils sont totalement captivés par tous les détails plein de charme et de sensibilité.

A partir de six ans, mais sans doute avec l’aide d’un adulte, l’enfant pourra lire cette nouvelle  et les dessins, qui sont de véritables œuvres, favoriseront son imaginaire. La couverture vous donne un aperçu de cette qualité.

Ce conte est une très belle leçon de sagesse avec une prose aux tonalités poétiques qui sont un bel hymne à la simplicité et invitent à la méditation.

Présentation de l’éditeur

Le printemps s’habille pour sa première aube de l’année. Le jardin s’éveille et Miyuki, déjà levée, court en riant entre les travées.

« Grand-père, lève-toi, vite vite, lève-toi ! Le jour s’est réveillé avant toi ! »

La petite fille et son grand-père saluent chaque fleur qui s’ouvre. Dans la mousse, une petite fleur est en retard. Miyuki est bien impatiente de la voir éclore alors elle court en quête d’eau pure pour réveiller le bouton. Mais le puits est vide, le nuage blanc ne veut pas faire tomber la pluie, la cascade est trop forte… Quand le soir tombe, Miyuki, épuisée, loin du jardin, n’a pas d’eau. Une rivière va pourtant la ramener chez elle.

Sa jolie fleur s’ouvrira-t-elle le lendemain ?

 

Roxane-Marie Galliez

Diplômée en ethnologie, en histoire des civilisations anciennes et en théologie, Roxane-Marie Galliez a parcouru durant plusieurs années les îles du Pacifique. Elle est auteur et travaille pour des musées, bibliothèques, théâtres ou universités. Elle a écrit "J’ai laissé mon âme au vent" et du "Sourire de la nuit", illustrés par Éric Puybaret (De La Martinière Jeunesse).

 

Seng Soun Ratanavanh

Diplômée de l’École nationale supérieure des beaux arts de Paris, Seng Soun Ratanavanh est dessinatrice-peintre. Ses œuvres sont régulièrement exposées.

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Lecture, #Jeunesse

Partager cet article