Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Marie Kleber : L’essence de l’être

Le livre de Marie Kleber est un témoignage poignant sur son combat, de l’ombre à la lumière tous les mots sont une source d’espoir. Marie se livre et prend la parole pour se raconter.

Marie Kleber : L’essence de l’être

Marie Kleber : L’essence de l’être

L’essence de l’être

Véritable voyage de l’ombre à la lumière

 

L’idée d’écrire est présente en moi depuis des années. Ecrire pour le plaisir. Mais surtout écrire pour partager, inspirer, guider. Les mots des autres sont des messages qui m’aident, me soutiennent, me donnent envie de me dépasser, d’avancer. Je voulais en quelque sorte que les miens puissent insuffler la même énergie à mes lecteurs.

D’où l’idée de me jeter dans le grand bain et d’éditer mon premier livre. La poésie s’est imposée à moi. Une façon d’exorciser mes maux. Avec la poésie, c’est clair, rapide, limpide. La poésie me donne l’impression de pouvoir dire les choses telles qu’elles sont, sans tomber dans le pathétique. Les phrases doivent rester courtes, les mots percutants. Dire l’essentiel en quelques lignes seulement. Pour certains c’est un tour de force, pour moi c’est rassurant.

A part la relecture et la correction des fautes d’orthographe, de syntaxe, je n’ai pas eu énormément de travail à faire. Pour débuter cette aventure, c’était l’équation parfaite. Une fois décidée, je savais que je ne devais pas tarder avant de relever le défi que je m’étais fixé. Au risque de tout arrêter en chemin, comme je l’avais fait par le passé. L’idée de prendre enfin ma vie en main était plus forte que tout.

J’ai construit mon premier recueil comme une évolution, un passage du gris au noir pour revenir vers plus de couleurs vives. Avec au cœur de cette évolution, l’essence de nous, humains, âmes du monde, êtres en devenir. Au départ, une histoire d’amour. Qui tourne mal. Une histoire qui déclenche un raz de marée phénoménal et qui liquide tout sur son passage. L’emprise puis le gouffre. La passion qui détruit. Les cauchemars qui n’en finissent plus, jusqu’à la fuite. Puis réapprendre à vivre, par petites touches, en tâtonnant souvent, en faisant à nouveau confiance, le cœur vidé mais résistant, le corps blessé mais endurant.

Il y a beaucoup de moi dans les 59 pages de ce premier livre. Et un peu de la vie des autres aussi, leurs idées, leurs idéaux, nos similitudes, nos différences. Beaucoup de souffrance, de chagrin et de lumière. En partageant mon vécu, j’ai voulu aussi montrer à mes lecteurs que rien n’est figé, que la vie prend parfois des allures d’enfer mais qu’il ne tient qu’à nous de changer la donne, de croire à nouveau en la beauté du monde, des gens.

J’ai voulu ce livre comme un message d’espérance et d’amour, une vague libératrice qui nous prend par la main et nous murmure que, quel que soit les difficultés auxquelles nous devons faire face, tout est encore possible. La vie est toujours là, prête à nous rattraper au vol. Nous ne sommes pas seuls.

Ce petit livre est le fruit de mon combat pour sortir d’une relation destructrice, qui m’a forcée à revoir mes priorités et à poser des limites, à prendre confiance en moi et à apprendre à m’aimer telle que je suis. On me demande souvent « et si c’était à refaire ? ».

Je ne me pose pas la question en ces termes. Je réalise juste que ce passage à vide m’a beaucoup appris sur moi et m’a donné la chance de vivre ma vie en conformité avec mes valeurs et aspirations profondes. Je n’ai pas de regrets. Je considère que c’était mon itinéraire pour arriver là où je suis. L’apprentissage doit se faire d’une manière ou d’une autre. Dans la joie et l’allégresse, la route parait plus jolie. Mais je dois dire qu’en plein milieu d’un tunnel, il y a toujours l’espoir d’en voir le bout. La terre tourne et le soleil revient toujours.

Merci beaucoup Bernie pour m’avoir laissé la parole ici. Au plaisir de vous rencontrer !

Liens :

  • Mon recueil disponible sur le site The Book Edition : ici
  • Pour un exemplaire dédicacé, me contacter ici
  • Mon blog est ici
Marie Kleber : L’essence de l’être

Marie Kleber : L’essence de l’être

Marie Kleber : L’essence de l’être

Marie Kleber : L’essence de l’être

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rebecca G. 13/12/2015 11:18

L'écriture est un formidable exutoire et une façon de partager avec grâce... :)

Bernieshoot 18/12/2015 17:05

merci à vous deux

marie kléber 14/12/2015 11:45

Tout à fait Rebecca. Merci!

Virginie 13/12/2015 09:56

L'espoir se trouve dans la littérature mais pas seulement heureusement !!

Bernieshoot 18/12/2015 17:09

la littérature reste pour moi le plus grand réservoir d'espoir

marie kléber 14/12/2015 11:46

Chacun trouve en effet sa façon de s'exprimer Virginie. Bonne journée!

Maria-Lina 12/12/2015 16:13

Bonjour Bernard, je pense que oui, l'écriture est une grande thérapie! Ce livre semble être superbe et très émouvant! Bise et bon week-end dans la joie!

Bernieshoot 18/12/2015 17:10

ce sont des poèmes que tu apprécierais bien Maria-Lina

marie kléber 14/12/2015 11:47

Merci Maria-Lina. L'écriture libère énormément.
N'hésite pas à me contacter si tu le souhaites. Mille merci!

dom 12/12/2015 06:34

???
Bon week end, au repos ... ou pas !
♥ Bisoux ♥

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

Bernieshoot 18/12/2015 17:11

la poésie était au rendez-vous

soussou 11/12/2015 21:18

Bonsoir Bernard, je te souhaite une bonne fin de semaine
Bisous

Bernieshoot 18/12/2015 17:12

tout en jolis poèmes.

lemenuisiart 11/12/2015 20:08

Bon pas le temps de lire car un gros boulot, mais un mot à lire pour comprendre l'essence de l'être

marie kléber 14/12/2015 11:47

Très joliment dit!

Koalisa 11/12/2015 18:17

Je ne connaissais pas mais l'article donne envie de lire le livre !

marie kléber 14/12/2015 11:48

Merci Koalisa! Je viens tout juste de le publier...N'hésites pas à me contacter si le coeur t'en dis!

covix 11/12/2015 14:06

L'écriture permet de partager ses ressentis, douleurs et bonheurs, de libérer son âme de mille tortures.
Les maux par les mots déposés nous libèrent.
Bonne fin de semaine
Bises

marie kléber 14/12/2015 11:48

Je ne peux qu'approuver vos mots Covix. Merci Beaucoup.

Caroline 11/12/2015 10:08

Très bel article!
L'écriture est toute ma force, quand je suis vraiment mal, j'écris pour me relever..
L'espoir se trouve partout où on veut le voir :)

marie kléber 14/12/2015 11:49

Tout à fait Caroline. Chacun sa façon d'évacuer le trop plein. L'écriture a le don de nous libérer.

jean 11/12/2015 09:40

Ecrire, s'exprimer est une source de force....
Une partie de l'espoir seulement... et hélas non on ne peut pas toujours faire face....
Bon week-end
Jean

marie kléber 14/12/2015 11:50

L'écriture a le pouvoir de nous guérir de certains maux, pas de tous. Parfois l'équation est trop douloureuse, le temps et plein d'autres choses sont nécessaires. Merci Jean!

trublion 11/12/2015 09:18

c' est en tout cas une façon de partager ce qu' on a envie de faire savoir !
la littérature est le reflet de pensées, alors pourquoi pas l' espoir, mais je ne suis pas sur qu' on puisse toujours faire face !
Bonne journée
Amitié

marie kléber 14/12/2015 11:51

Je crois qu'on peut toujours faire face, mais chacun à son rythme, chacun à sa manière. Le fait d'être en vie après tant de tourments montre que l'humain a de nombreuses ressources en lui, même si à l'intérieur tout semble en morceaux. Belle journée Trublion et merci!

Zoé 11/12/2015 08:27

Pour moi, l'écriture me permet d'évacuer tout ce qui ne va pas, et puis de mettre en avant tout ce qui va aussi! Simplement, de pouvoir partager, et encore partager... Parce que le retour qu'on en a est souvent très enrichissant. Je me sens forte en écrivant, seule, au fond de ma chambre, j'ai l'impression de pouvoir tenir le monde entier dans ma plume, de pouvoir tout réinventer, réécrire toute l'histoire, et j'adore ça. Et puis lire aussi, ça m'apporte de la force, et comme tu le dis, de l'espoir. Je pense qu'en effet, il est toujours possible de faire face, si on s'en donne la force. J'ai déjà traversé des choses très difficiles, vraiment très compliquées pour une jeune fille, et je m'en suis sortie, parce que je n'ai pas baissé les bras! J'ai bombé le torse, et j'ai foncé droit devant, vers la vie.
Bonne journée à toi, à bientôt!

marie kléber 14/12/2015 11:53

Merci pour le partage de ton témoignage Zoé. Ecrire et partager. Je crois que tout est là. Il ne faut jamais perdre de vue l'espoir et les mains tendues. Bonne continuation à toi.

jill bill 11/12/2015 07:08

Chacun ici bas trouve son réconfort dans telle ou telle chose, art, passion... pour oublier, pour passer à autre chose, pour laisser une trace... merci, jill

marie kléber 14/12/2015 11:52

Oui Jill! Nous avons tous une passion, un talent, qui nous aide à aller de l'avant!

dom 11/12/2015 06:48

Pour moi, l'écriture est une force libératrice.
Même si je l'exprime hors de la Toile ...
Bonne fin de semaine, bien au chaud ...
♥ Bisoux ♥

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

marie kléber 14/12/2015 11:54

Chacun sa manière de procéder Dom, à partir du moment où ce qu'on fait nous convient et qu'on en tire du positif!
Merci et bonne semaine.

danièle.b 11/12/2015 06:33

je suis persuadée que l'écriture apporte à l'écrivain une force incroyable, ils doivent être étonnés d'eux même et moi je les admire de pouvoir restituer leurs émotions par des mots, des phrases qui nous font vibrer. la littérature et la culture en général apporte de l'espoir indispensable à la vie, elle est un complément à notre vie de tous les jours qui est parfois un peu fade mais elle n'est pas la seule porteuse de l'espoir d'une vie meilleure pour tous.
Faire face aux événements de la vie est très difficile, je me demande comment on peut faire face à la perte d'un enfant, d'un être cher,
bonne journée
danièle

marie kléber 14/12/2015 11:57

Je me le demande aussi Danièle. Certains semblent y arriver moins difficilement que d'autres. Beaucoup de facteurs rentrent en ligne de compte je crois. L'avantage d'avoir un moyen de se libérer aide à avancer un peu plus sereinement.
Merci et bonne continuation!