A l’heure où la mort de la blogosphère est annoncée face à la montée des vidéos, bloguer en jouant reste un atout majeur pour poursuivre cette fabuleuse aventure.

Le chat blogger

Le chat blogger

Avoir un blog c’est jouer

 

Nous sommes dans une période de l’histoire où l’éphémère est le maître-mot. Sans doute depuis la première fois dans l’histoire nous avons vu des objets apparaître, devenir incontournables parce que révolutionnaires puis disparaître et sembler être déjà d’un autre siècle.

Je pourrais prendre comme exemple les cassettes audio ou les disquettes, voire les cassettes vidéo. La technologie avance si vite que nous avons à peine le temps de nous familiariser avec qu’elle est déjà dépassé.

Les blogs ne font pas exception à cette tendance et le nombre d’articles annonçant la fin de la blogosphère au profit de vidéos via you tube par exemple se multiplie.

Aussi il me semble utile de garder un esprit joueur en écrivant les articles pour  son blog est un atout de longévité et ma preuve par trois est donc ma participation au projet photographique TOYDAY créé  par Magda du blog  Antoni, Borys & Cie  

 

Ecrire c’est jouer avec les mots

A l’heure où l’image est reine (et attention, je n’ai rien contre les vidéos et je trouve d’ailleurs qu’il a même des vraies pépites) il bon de prendre le temps de poser les mots sur une page.

Certes aujourd’hui nous ne prenons plus notre plume (elles ont aussi disparu les plumes Sergent Major) pour conter missive, il nous reste notre clavier pour exprimer notre pensée.

La pensée écrite demande une réflexion plus grande que la réponse orale. Pour autant elle peut être tout aussi spontanée et si nous n’avons pas les expressions de la personne, tout l’art va être de jouer avec les mots pour déclencher ces sensations.

Contrairement au style texto ou à la réponse à un mail, un article sur un blog est un exercice d’écriture qui peut devenir un vrai orgasme littéraire si l’émotion du texte est au rendez-vous.

Le danger, qui pour moi, guette la blogosphère c’est de s’enfermer dans un rôle de rédacteur web. Très souvent, surtout aujourd’hui, pour accroitre son audience nous pensons moteur de recherche avant de penser au contenu même de l’article. C’est un peu avoir une voiture mais pas de route.

Je ne remets pas en cause les outils et techniques utilisés par les rédacteurs web, mais je pense qu’il est bon de mettre les choses dans l’ordre des valeurs ou tout au moins des miennes. Avant de penser aux mots clés, il est tellement plaisant de jouer avec ses mots. Si écrire un article est juste une question de technique alors où est le plaisir, où est le jeu ?

Quoi de plus triste de voir des articles sponsorisés  totalement insipides et creux. Je respecte celles ou ceux qui écrivent des articles sponsorisés mais soyez imaginatifs, créatifs, écrivez du vrai en gardant votre liberté de plume.

 

Partager est un jeu subtil

Pour celles ou ceux qui ne sont pas sur les réseaux sociaux vous pouvez passer ce chapitre, même si je pense qu’il pourrait peut être vous faire changer d’avis (même sur fesse de bouc).

En effet nous parlons bien ici du partage du contenu de notre blog et non du partage de notre vie privée. Alors puisque le contenu de votre blog est déjà sur le web et donc accessible, pourquoi vous priver de le partager encore plus en choisissant un ou plusieurs réseaux sociaux avec lesquels vous allez jouer.

Partager est un vrai jeu de stratégie car chaque réseau social a ses règles du jeu.  Un point commun à tous les réseaux, essayez de trouver la meilleure heure d’audience !

Facebook

Déjà  pour que les règles soient claires je parle du partage du contenu de la page liée à votre blog. Sur Facebook les hashtags sont inutiles voir pénalisants.

Ce qui va compter pour vos partages, c’est de la faire soit à l’aide d’un bouton de partage à  partir de votre blog soit à l’aide de la fonction partager depuis votre publication sur votre page. Vous pouvez d’ailleurs regarder la portée de vos publications et vous mettre des petits challenges. Le jeu en vaut la chandelle.

Un autre élément important est le temps que vous mettez à répondre aux commentaires. Si vous n’avez pas la capacité à répondre rapidement alors oubliez le partage, c’est un peu comme tenter un grand chelem au tarot sans avoir un seul bout.

 

Twitter

La règle est très simple et je vous la résume ainsi : un bon tweet doit comprendre :

  • Une phrase intelligible
  • Deux à trois hashtags maximum si possible inclus dans la phrase
  • Une photo (attention à sa taille)

Après, il est utile de mettre des destinataires idoines. En revanche,  si vous commencez un tweet par un destinataire lui seul pourra le voir.

Twitter c’est bien joué.

 

Instagram

Je suis loin d’en être un expert mais c’est clairement le paradis des hashtags et de la course aux petits cœurs. L’objectif est de gagner le plus de petit cœur pour vos photos.

Et là, si vous mettez juste la photo c’est perdu.

Pour avoir un bon score votre publication sur instagram doit comprendre :

  • Quelques mots d’explications (phrase courte)
  • Des hashtags idoines mais en grande quantité !
  • Identifier des comptes (par exemple ceux des marques)
  • Identifier le lieu où vous avez pris la photo

 

Découvrir en jouant

Dans beaucoup de jeux de société, l’idée de découverte est présente,  notamment pour les jeux chez les plus jeunes mais c’est aussi le cas pour certains jeux destinés aux adultes, comme le Trivial Pursuitt par exemple.

Bien sûr vous pouvez rester dans votre coin avec votre blog sans vous intéresser à ce qui se passe autour de vous. C’est un peu jouer au solitaire. Bon c’est bien mais ça manque d’interactivité de découverte.

S’aventurer sur la blogosphère en étant sur un forum de blogs ou sur une plateforme comme Hellocoton,  c’est avoir la possibilité de pianoter sur votre clavier, de trouver des astuces ou tout simplement d’être en position de lecteur.

Visiter des blogs, c’est se divertir, s’amuser et de ne pas être simplement dans une logique comptable où l’esprit est "je te visite donc tu me visites", je m’abonne donc tu t’abonnes. Il ne s’agit pas de me moquer de ceux qui sont dans cet esprit mais pour ma part je ne me vois pas visiter les blogs comme si je boursicotais.

Dans ce ludisme et avec cet esprit ludique les découvertes deviennent un réel plaisir gratuit et inégalable. Il s’agit de débusquer l’article que je cherchais sur un sujet que je voulais approfondir et quelle jouissance quand la découverte est là.

Pour terminer une petite explication sur ma photo de couverture, il s'agit tout simplement d'une représentation de Bernieshoot en train de bloguer.

 

Votre jeu

  • Bloguer est–il un jeu ?
  • Les blogs vont-ils disparaître ?
  • Ecrire est-ce jouer ?

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #TOY DAY, #Blogging, #Cats

Partager cet article