Jouer est sans doute une des premières activités pratiquées dès le début de la vie. Mais lorsque jouer devient jeu c’est une route vers l’enfer qui s’ouvre en quelques clics.

L'enfer du jeu

L'enfer du jeu

Poker d’enfer

 

Toy Day

Avec cette nouvelle édition de mes participations au projet photographique créé  par Magda du blog  Antoni, Borys & Cie c’est un nouveau débat que j’ouvre comme vous en avez désormais l’habitude.

C’est en redécouvrant cette simple boite de jeu de poker que l’inspiration pour cet article est venue. Aujourd’hui c’est donc la photo qui a déclenché les mots et non l’inverse.

 

Poker

Le Poker est un jeu de cartes que nous connaissons et dont je ne vous rappellerais pas les règles. Vous avez noté que ce coffret comprend bien sûr des jeux de cartes mais aussi des jetons pour miser.

Miser c’est donner du piment au jeu et c’est peut-être le premier pas vers une route qui conduit en enfer.

Avec des jetons, qui en fait deviennent vite de l’argent, nous sommes loin du strip poker spécialité douteuse des potaches.

Le jeu avant internet était réservé dans des lieux comme les casinos ou les cercles privés. Avec Internet il est arrivé chez vous sur votre pc voir votre Smartphone. En deux clics et un numéro de carte bancaire, vous allez pouvoir vous confronter à la machine ou aux meilleurs joueurs.

 

Se refaire

Le processus est toujours le même. Gagner les premières parties est grisant. Si j’avais misé ou misé plus j’aurais gagné. En temps de crise ce discours vient très vite dans l’esprit de celui ou celle qui se lance dans le jeu. Car oui ne nous y trompons pas, de ce point de vue, le jeu est égalitaire entre hommes et femmes.

Cette partie j’aurais du la gagner, c’est juste une question de chance, il a eu un bon tirage. Bon sang encore une défaite mais c’est rien je vais me refaire, la chance va tourner.

La chance elle tourne surtout pour les organisateurs. La carte bancaire va très vite dans le rouge voir le très rouge et pour s’en sortir la seule solution qui apparaît alors, l’unique espoir c’est rejouer…

La machine est lancée et alors, sans aide extérieure, l’enfer est au bout de ces clics.

 

Probabilité

La bonne carte va bien finir par sortir, c’est évident. Tout est question de probabilité. Oui mais voilà les probabilités ne sont que des probabilités.

Par exemple lorsque vous lancez une pièce en l’air, vous vous dites qu’il y a une chance que deux pour qu’elle retombe sur pile ou face. C’est vrai, enfin presque. Imaginons que vous fassiez mille tirages, vous devriez être proche de 500 piles et 500 faces, les deux seules possibilités..

Hélas il en existe une troisième, la pièce pourrait retomber sur la tranche la prochaine fois.

C’est après cette troisième probabilité que court le joueur, et comme elle n’arrive pas, il rejoue jusqu’en enfer.

 

Votre poker ?

  • Le Poker : enfer ou paradis ?
  • Les jeux en lignes : opium de la crise ?
  • Aimez-vous les jeux de cartes ?

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Toy Day

Toy Day

Tag(s) : #Tribune

Partager cet article