Second thriller de Gipsy Paladini "J'entends le bruit des ailes qui tombent" fait suite à son premier titre "Sang pour sang" qui a reçu d’excellentes critiques et a connu un très bon succès.

J’entends le bruit des ailes qui tombent - Gipsy Paladini

J’entends le bruit des ailes qui tombent - Gipsy Paladini

J’entends le bruit des ailes qui tombent

 

Pépite majestueuse, intense et sensorielle

Je remercie vivement Gipsy Paladini de m’avoir adressé en partenariat service de presse la version Kindle de son second thriller.

Plongé dans le New-York des années soixante n’est jamais une partie de plaisir. Avec le style vif, incisif, intense, cru et plein de rage l’auteur nous entraine dans des dédales où vont se mêler folies, ténèbres, sexe tout ça avec le mal qui rôde en permanence comme dans les rues ténébreuses de New-YorK.

Dès les premières lignes j’ai senti que ce livre allait être une vraie claque et qu’en poursuivant la lecture je ne m’en sortirais pas sain et sauf.

Le ton est donné dès les premiers mots : « Je suis la meilleure suceuse de New-York ! »… donc là le lecteur éclairé en littérature policière sait qu’il a sous les yeux un diamant des plus purs. C’est comme dans un grand restaurant dès que l’on vous présente la carte vous avez l’eau à la bouche.

Et ce héros, Al Seriani, est-il vraiment encore flic, est-il capable au-delà de sa rage, voir de sa folie de vaincre la perversité omni présente au sein de cette société américaine ?

J’ai admiré le mécanisme et la cohérence de l’histoire totalement maitrisés par la plume de Gipsy Paladini.

Une lecture intense, sensorielle que je recommande à tous les lecteurs avertis de littérature policière.

 

 

Quatrième de couverture

New York. 1969. Entre les bouleversements sociaux et politiques qui saignent les Etats-Unis en cette fin de décennie, des meurtres ne pèsent pas lourds dans une ville comme New York. Mais lorsque des enfants sont retrouvés chez eux assassinés dans des mises en scène macabres, la terreur s’installe.

Al Seriani, un flic rongé par la culpabilité depuis la mort de son collègue, est mis sur l’affaire. Mais l’instabilité de son état émotionnel ne lui rend pas la tâche facile.

Révolté par sa vie personnelle chaotique et l’indifférence des suspects, il tente tant bien que mal de contenir la boule vibrante de rage qui grossit en lui.

L’enquête le mène sur les traces d’une vieille légende qui le poussera à fouiller dans le passé obscur de l’humanité, un passé semé de cadavres où il se trouvera confronté aux origines de la cruauté des hommes, mais également à ses propres origines, dévoilant l’abominable vérité sur sa naissance.

J’entends le bruit des ailes qui tombent - Gipsy Paladini

J’entends le bruit des ailes qui tombent - Gipsy Paladini

Gipsy Paladini

Gipsy Paladini est une Auteure qui considère que l’aventure et les mots sont les remèdes à tous les maux.

 

gipsy-paladini-auteur
gipsy-paladini-auteur

Elle est également blogueuse et présente sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Google+ et Instagram.

Votre bruit des ailes

  • Une première phrase peut-elle vous faire refermer un livre ?
  • Existe-t-il une échelle de monstruosité des crimes ?
  • La cruauté a-t-elle une origine ?

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Lecture, #partenariat, #Policier

Partager cet article