Dans la vie de tous les jours vous les connaissez sous le nom « Aiguilleur du ciel ». Derrière ce langage courant sont nommés les Ingénieurs du Contrôle de la Navigation Aérienne (ICNA) corps de catégorie A de la fonction publique.

Le ciel au dessus de ma tête

Le ciel au dessus de ma tête

ICNA

Le ciel au-dessus de ma tête

Dans le ciel bleu du Sud-ouest toulousain, juste au-dessus de ma tête, vole à son altitude de croisière un avion de ligne en toute sécurité dans notre espace aérien français.

De ma campagne toulousaine j’ai plaisir à regarder les traînées de condensation des avions dans le ciel au dessus de ma tête. Une image qui me rappelle que l’aviation civile a été ma mère nourricière pendant de nombreuses.

C’est aussi l’occasion de vous parler d’un corps trop méconnu de la fonction publique : les ICNA.

 

Toujours en grève

C’est sans doute la première réflexion qui est entendue lorsque vous vous annoncez aiguilleur du ciel. Le matraquage médiatique est passé par là et a encré cette fausse image d’un des plus beaux métiers du monde.

Ces quelques lignes ne changeront sans doute pas le cours de l’histoire, mais vous donneront peut-être un autre regard sur cette profession et susciteront peut-être des vocations.

airbus 350

Recrutement

S’agissant d’un corps de la fonction publique, le recrutement se fait par concours (externe, interne, sélection professionnelle, recrutement UE). Le  concours externe est ouvert aux élèves effectuant des études scientifiques et le niveau du recrutement est à bac+2 (classes préparatoires scientifiques essentiellement).

Le concours comprend une partie écrite puis pour les candidats admissibles des épreuves orales. L’anglais refait une importance capitale dans cette profession et beaucoup de candidats sont éliminés à cause d’un niveau insuffisant dans cette matière.

Le concours est ouvert sans discrimination aux femmes et aux hommes.

Cette profession étant soumise à des normes médicales, une visite médicale à normes a lieu pour vérifier l’aptitude médicale des candidats.

La formation est en alternance et se déroule entre l’ENAC (Ecole Nationale de l’Aviation Civile) à Toulouse et le centre d’affectation.

 

Profession Ingénieur

Les facettes du métier sont nombreuses comme pour tout métier d’ingénieur. L’ICNA peut au cours de sa carrière exercer les fonctions de contrôleur qualifié aérodrome, approche ou en route, puis il peut se diriger vers des fonctions d’encadrement, d’enseignement ou d’expertise (nationale et internationale).

L’aiguilleur du ciel est souvent vu dans sa tour de contrôle. C’est en fait la partie émergée des lieux d’affectation. La majorité des ICNA travaillent dans un des cinq centres de contrôle en  route français (Paris, Reims, Brest, Bordeaux Aix-en Provence).

 

Sécurité avant tout.

La sécurité des vols est la priorité du contrôle aérien. Des normes de sécurité sont définies règlementairement entre deux avions (distances horizontales et verticales minimales). La sécurité impose bien sûr de ne jamais descendre au-dessous d’une de ses deux normes.

Ce sont souvent quatre yeux qui assurent cette sécurité. Le travail se fait en équipe, les regards croisés, l’écoute sont des piliers de la sécurité.

survol nantes

Fluidité du trafic

Au-delà  de la sécurité une autre mission est d’assurer la fluidité du trafic. L’objectif n’est pas de faire attendre les vols pour le plaisir ou de se contenter d’assurer la sécurité des vols. Il s’agit d’assurer un écoulement sûr et  efficace du trafic.

Bien sûr les délais liés au contrôle aérien existent. Vous savez dans les avions on vous parlera de délais ATC (ils ont souvent bon dos d’ailleurs).

Les raisons sont multiples pour les délais, mais je vais prendre un exemple simple. Imaginez une autoroute à quatre voies. Lorsque les quatre  voies sont disponibles le trafic possible que si par exemple il ne reste qu’une voie disponible. Dans le ciel c’est pareil. L’espace aérien est partagé entre l’aviation civile et l’aviation militaire. Ce partage peut conduire à laisser une seule voie au trafic civil et alors des délais peuvent être occasionnés.

Les conditions météorologiques peuvent également occasionnés des délais. Ce ne sont là que deux exemples.

hop des reves

Environnement

La gestion  nuisances sonores générés par le trafic aérien est aussi un élément essentiel. Depuis plusieurs décennies tant les constructeurs d’avion que le service du contrôle de la navigation aérienne œuvre pour limiter l’impact des nuisances sonores.

Par exemple certains aéroports ont un trafic limité durant la nuit.

Une des grandes difficultés c’est que pour un particulier il entend le bruit de la tondeuse à gazon de son voisin,  mais il voit celui d’un avion. De même il sait que le bruit d’une route est là et ne peut être bougé. Par contre, il aimerait bien que dans le ciel la trajectoire de l’avion ne passe pas au-dessus de sa tête.

 

Stress

Bien sûr le stress existe. Les contrôleurs ne sont pas des machines. Comme tout humain ils peuvent être faillibles. La gestion du stress se travaille, s’apprend.

Il s’agit de trouver des ressources cognitives positives dans le stress et de garder une part de disponibilité permettant l’écoute.

L’humilité est essentielle.

tour de controle toulouse blagnac

Nantis

Là encore, les médias ont eu une forte tendance à stigmatiser cette profession : ils travaillent peu et gagnent beaucoup. La sécurité est la raison essentielle qui conduit à un temps de travail réglementé et maintenir un haut niveau de sécurité nécessite cette réglementation. Et puis le contrôle aérien c'est 24 heures sur 24, 365 jours par an, la notion de week-end ou de jours fériés n'existe pas.

Concernant la rémunération  la notion de beaucoup est très subjective et dépend des critères de comparaison. Oui c’est une profession qui a une rémunération au-dessus de la moyenne nationale (sans être la première en Europe), mais aux ingénieurs du privé il est rappelé que le concours est ouvert à tout le monde.

aeroport de toulouse blagnac

Votre ciel

  • Connaissez-vous le monde l’aviation civile ?
  • Quel est votre aéroport préféré ?
  • L’anglais est-il essentiel aujourd’hui ?

Bernieshoot Webzine

Tag(s) : #Aviation, #AvGeek, #Chronique

Partager cet article