La procrastination doit-elle être considérée comme une maladie ou un phénomène de notre siècle ?

Maladie ou phénomène la procrastination ne cesse de progresser au risque de nous mettre en danger.

procrastination danger @bernieshoot

procrastination danger @bernieshoot

Procrastination

Je vais le faire

L’emploi du futur proche est sans doute un des signes les plus marquants de la procrastination. Au cours d’une journée commencez à observer le nombre de fois où vous utilisez cette expression sans jamais faire ce que vous aviez annoncé.

Remettre au lendemain ce que vous pourriez faire immédiatement est une alerte de procrastination.

Ne vous affolez pas nous avons tous des choses que nous remettons au lendemain parce qu’elles ne nous paraissent pas prioritaire.

Le danger pour moi revient lorsque vous remettez tout au lendemain, vous repoussez les choses que vous savez importantes sans véritable raison.

 

Observez votre entourage

En écoutant votre entourage vous allez vite tomber sur ce collègue qui sans mauvaise volonté utilise régulièrement cette expression. Cela doit vous alerter sur une forme de fragilité de sa part une volonté de reculer pour ne pas avoir à se lancer dans une action qui lui fait peur.

Je ne parle pas du feignant par excellence, celui qui posera toujours des questions afin de trouver de fausses bonnes raisons de faire. Celui-là masque par ses questions et attitudes une incompétence notoire.

Si vous êtes manager et qu’un de vos agents utilisent systématiquement l’expression « je vais le faire » inutile d’essayer de le mettre en défaut. Vous devez vous attachez à le remettre en confiance en positivant et en lui fixant des priorités. Vous lui éviterez de tomber dans une procrastination chronique.

Chez les enfants remettre à plus le rangement de sa chambre est plus lié à une insouciance qu’à de la procrastination. Il est naturel de préféré s’amuser plutôt que de prendre en compte les contraintes de vie.

Néanmoins soyez attentif car si cela se produit systématiquement pour les devoirs, pour des sujets qui lui tiennent à cœur alors aidez-le à remettre de l’ordre dans ses priorités

 

J’allais le faire

Combien de fois avez-vous reportez un appel ou l’envoie d’un email, d’une lettre, d’un texto à un ami ? Et quand il vous contacte, votre première parole sera sans doute « j’allais le faire ».

L’argument « je n’ai pas eu le temps » ne tient pas derrière « j’allais le faire » se cache tout simplement « je n’ai pas pris le temps de le faire ».

La procrastination est une fuite en avant. Un refus de vivre et faire ce que vous demande le présent.

Vous constaterez souvent un grand mal être chez les personnes qui procrastinent. Au fond d’elle même elles le savent mais de là  à le reconnaître et à changer c’est une autre histoire et comme toujours en parler suffisamment tôt est le meilleur des atouts pour sortir de la procrastination.

Il ne faut pas attendre de dire « j’aurais du le faire » en parlant d’une personne disparue, décrochez votre téléphone et appelez là avant qu’il ne soit trop tard.

 

Cultivez votre présent

Pour contrer cet influence sur votre cognitif de remettre à demain ce qui est important vous devez cultiver votre présent.

Soyons concret, si vous attendez le dernier instant pour envoyer le règlement d’une facture ou faire votre déclaration d’impôts alors dès réception d’une facture postez le règlement et faites votre déclaration dès que possible l’année prochaine.

Certes vous me direz que ce sont deux sujets désagréables et vous aurez raison. Alors pour être plus concret attendez-vous que le dentifrice soit vide pour en acheter un autre, attendez-vous de ne plus avoir de vaisselle pour la faire.

Je pourrais multiplier les exemples du quotidien. Pour avancer et fuir la procrastination, décidez vous à faire en disant je fais la vaisselle, je range mes vêtements, je trie mes photos.

Ne dîtes pas demain j’arrête de procrastiner, c’est maintenant que vous devez le faire.

 

Votre procrastination

  • Considérez-vous comme atteint de procrastination ?
  • La procrastination est-elle un mal être ?
  • Avez-vous des exemples de procrastination ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogueur photographe chroniqueur

 

Tag(s) : #Tribune, #Affabulation, #Blogging

Partager cet article