Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Petit Joueur - Tough Luck - de Jason Starr

Petit Joueur - Tough Luck -de Jason Starr est un roman (publié aux Editions Denoël) traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Frédéric Brument.

Petit Joueur - Tough Luck de Jason Starr

Petit Joueur - Tough Luck de Jason Starr

Petit Joueur

Une noyade programmée

Brooklyn les années 80, une époque qui me parle et je me suis laissé plonger dans Brooklyn même si je n’y ai jamais mis les pieds tout comme aux Etats-Unis d’ailleurs. Les années 80 c’est l’élection de Reagan, Travolta, les Bee Gees, le disco... Mickey Prada n’a rien du héros. Il n’est pas très beau et son gros nez est source de moquerie, il a du  mal avec les filles. Sa mère est morte dans un accident, il s’occupe de son père qui a Alzheimer, pas question de l’envoyer dans un institut spécialisé. Il va s’en sortir Mickey, son emploi à la poissonnerie ce n’est que temporaire car il économise et va aller à l’université, il sera comptable. Une vie pas très passionnante, quelques petits paris mais surtout des mauvaises rencontres et une naïveté que ‘auteur nous fait sentir. Pourquoi un parrain viendrait-il lui demander des petits services ? Pourquoi ses copains le mettent-ils en garde ? Et Rhonda qui telle une princesse entre dans la poissonnerie comme une fée et vient bouleverser sa vie.

Une dégringolade programmée, minutieuse inéluctable, l’auteur Jason Starr en dresse un tableau impitoyable et d’une réalité parfaite. Toutes les pièces s’enchainent et s’emboitèrent parfaitement. Le style est coulé et les notes du traducteur Frédéric brument sont un vrai plus.

Tout au long du roman dont les pages se tournent facilement il est perceptible que l’auteur connait ce quartier, ses lois et ses chutes aussi cruelles que réalistes. Tout cela fait une bonne découverte et le style de l’auteur m’a donné envie de découvrir d’autres de ses publications. C’est sans aucun doute un maitre du polar américain.

 

Petit Joueur - Tough Luck

Brooklyn, 1984. Alors que la mode disco est balayée par la déferlante hip-hop, le jeune Italo-Américain Mickey Prada, lui, n'a guère envie de danser. Avant même sa majorité, il doit trimer dans une poissonnerie pour subvenir à ses besoins et à ceux de son père, un ancien joueur invétéré malade d'Alzheimer.
Pourtant, Mickey a d'autres ambitions : il économise depuis des années pour payer ses études et vivre enfin sa vie. En attendant, il arrondit ses fins de mois en collectant des paris pour un bookmaker. Et, lorsqu'un client aux allures de mafioso lui demande de jouer pour lui, il n'ose pas refuser, quitte à mettre le doigt dans un engrenage dangereux...
Pour se libérer, enfin de l'odeur de poisson et de poisse qui lui colle à la peau, Mickey va alors miser sur un coup bien plus grand que ses économies : son avenir.

 

Jason Starr

Jason Starr

Jason Starr

Jason Starr né le 22 novembre 1966 à Brooklyn dans le comté de New York, est un écrivain de roman policier et un scénariste de bande dessinée américain.
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rouge velours 13/03/2015 21:17

Je déteste les jeux d'argent et je sais que le jeu peut être une addiction. Il faut surtout pas commencer!

trublion 11/03/2015 09:47

probabilité et le mot hasard, sont pour moi autant d' arguments pour ne pas jouer.
et je veux bien croire qu' il est dangereux de mettre le doigt dans l' engrenage si ce n' est pas nous qui le faisons tourner

le journal de chrys 11/03/2015 09:17

Je ne connais pas cet auteur, alors merci pour la découverte. Quant à tes questions, je n'ai jamais parié en ligne. Ce n'est pas vraiment mon truc donc je ne risque pas de tomber dans ce type d'addiction!

missfujii 11/03/2015 06:01

Bien sur que le jeu peut devenir une addiction pour qui en a des prédispositions, un travail d'introspection peut permettre de comprendre le pourquoi de la compulsion de répétition, à condition de ne pas être dans le dénie. Personnellement je ne joue jamais,

AnneLaureT 10/03/2015 22:34

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, merci pour la découverte !
L'addiction au jeu, par contre, j'ai un proche qui en a souffert, c'est un fléau, dont il est bien difficile de se débarrasser...
*

Patrizia M. 10/03/2015 21:53

Sempre interessante leggere le tue recensioni sui libri!!
Grazie caro Bernie.
Ciao, Pat

corinne 10/03/2015 18:26

Je ne connaissais pas du tout, je vais m'y pencher. Oui le jeu peut devenir une addiction , pour ma part un loto de temps en temps pour rêver un peu et une machine à sous en vacances mais là je reste très prudente car je serais tentée , donc j'évite !

Seb 10/03/2015 17:40

Très bon livre.

marizou 10/03/2015 16:14

Le jeu devient une addiction lorsque l'argent s'en mêle.

Koalisa 10/03/2015 14:51

L'univers du jeu est très dangereux, on peut tout y perdre...

crise de trentenaire 10/03/2015 14:27

Ce bouquin semble très intéressant et je n'ai jamais lu cet auteur. Merci pour la découverte. Je pense que oui le jeu peut devenir une addiction et plonger dans les méandres d'une belle galere.

dhelicat 10/03/2015 14:06

je découvre, je ne suis pas joueuse, ni attirée par cet univers... bon après midi à toi

Renee 10/03/2015 14:04

ho que oui ça peut arriver. le joueur ne gagne jamais mais ça il ne s'en rendent pas compte j'en connais qui ont été accro ont perdu beaucoup et même presque la famille. Bisessssss

Maria-Lina 10/03/2015 13:55

Bonjour Bernard, je ne suis pas joueuse non plus mais je pense que oui, quelqu'un qui ne sait se contrôler devient accroc c'est certain... Bise et que te journée te soit riche de jolis surprises!

fedora 10/03/2015 12:26

Je ne suis pas joueuse... la preuve ? 7 jours à Las Vegas et j'ai joué un seul dollar dans les machines à sous ;)

Elisabeth 10/03/2015 11:48

Cette histoire a l'air passionnante !!
Pour répondre à vos questions, mon point de vue est que ceux qui sont "addicts" aux jeux ne le sont pas par hasard. L'addiction est une rencontre entre une personnalité et un produit (dans le cas des drogues ou de l'alcool par exemple) ou d'un jeu, comme il en est question ici.
Ce que je trouve intéressant d'explorer dès lors, ce sont les mécanismes inconscients qui sous-tendent ces besoins impérieux, car ils ont à voir avec la survie de l'individu...
Donc, selon ce point de vue, "Petit joueur" peut arriver évidemment, mais pas à n'importe qui, ni n'importe quand...
Idem pour les jeux en ligne ; le hasard n'existe pas là non plus !! :)
Merci pour ce partage inspirant et à bientôt.

covix 10/03/2015 11:41

Un auteur inconnu pour moi.
Le jeu, c'est presque une certitude, si l'on ne sait pas se réguler.
Bonne journée
@mitié

la nonna 10/03/2015 10:47

je ne joue a aucun jeu...je trouve que les gens deviennent trop vite addicts a ça...et les paris en ligne devraient etre interdits

Nancy 10/03/2015 10:36

(^‿^)✿

Merci cher Bernie de nous parler de ce livre. Très intéressant !

Je ne suis pas attirée par l'univers du jeu... et finalement je me dis "c'est bien ainsi" ! :)

BISOUS et bonne journée ! :)

j 10/03/2015 09:51

Merci Bernie je découvre... Oui si pas maître de ses pulsions... je n'y joue pas, encore un moyen de faire cracher ses sous sans bouger de chez soi, mais oui je pense que oui...