Gaël Dwest - Jean-Luc Duhin

Gaël Dwest - Jean-Luc Duhin

Chronique

Jean-Luc DUHIN propose, avec "Gaël Dwest", une saga littéraire d'héroïc fantasy, dont les deux premiers tomes ont été publiés aux éditions Atria (le troisième et dernier tome devant encore être publié). il s'agit là de ses deux premiers romans.

 

Pour moi, l'héroïc fantasy est genre plutôt difficile (oui, je sais, j'ai dit la même chose pour les romans historiques... mais c'est tellement vrai !). On veut bien entendu des dragons, des fées (etc.) mais sans que cela ne préjudicie au bon développement de l'histoire, à sa cohérence. Il faut que chacun des personnages, qu'ils soient nains, elfes ou que sais-je encore, puisse être suffisamment "humain", auquel on peut, dans une certaine mesure, s'identifier.

 

Dans le cadre de la saga "Gaël Dwest", Jean-Luc DUHIN nous présente un univers médiéval créé de toute pièce, avec force de détails. Il y a bien sûr des éléments de fantasy, sans que cela ne soit excessif. Bref, une saga qui, dès les premières pages, retient l'attention.

 

Le premier tome peut être cependant déroutant. Tout d'abord, on ne commence pas dans le vif du sujet, mais par des explications. Personnellement, bien que ces explications soient utiles au lecteur, notamment pour comprendre le calendrier utilisé, j'aurai plutôt opté pour reléguer ces explications en fin de livre, avec un avertissement en début de roman pour inviter le lecteur à s'y reporter. Ensuite, ce premier tome sert essentiellement à poser les bases de la trame générale de la saga et l'auteur nous abreuve d'un très grand nombre d'informations, ce qui peut parfois donner l'impression que l'intrigue n'avance pas vraiment. 

 

Mais ce premier tome est globalement bien écrit (Je reprocherai parfois des tournures de phrases un peu longues, mais ça, c'est purement une question de goût - et comme on dit, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas). L'auteur apporte un soin tout particulier à introduire chacun des personnages, à définir l'histoire et les relations entre les différentes factions (politiques, étatiques, religieuses, ...). Il s'agit là d'un premier tome réussi compte tenu du fait qu'il s'agit du premier livré écrit par Jean-Luc DUHIN. Avec le second tome, les bases ayant été posées, l'histoire gagne en fluidité, la narration est plus assurée.      

 

Il y a un élément qui m'a chiffonné et qui n'a rien avoir avec le contenu en lui-même : les couvertures. Si l'illustration du premier tome est encore dans le domaine de l'acceptable, l'illustration du second tome est, à mon sens, râtée et n'incite pas à la lecture. Bien entendu, il s'agit là d'un avis subjectif mais très honnêtement, je trouve le choix des couleurs hasardeux et la composition pas très inspirée. C'est dommage, car il faut bien reconnaître que c'est souvent l'illustration en couverture qui va faire qu'une personne va ou non ouvrir un livre dont elle n'a jamais entendu parler. 

 

Si vous aimez ce genre littéraire, je vous recommande alors la lecture de "Gaël Dwest", en vous précisant bien que si le début du premier tome vous laisse perplexe, ce livre mérite que vous persévériez. Si vous n'avez jamais lu d'héroïc fantasy, vous aurez peut être du mal à rentrer dans cette histoire aux multiples personnages et il vaudrait alors mieux commencer par une lecture plus simple (par exemple, par les livres de David Eddings) pour ensuite vous plonger dans la lecture de Gaël "Dwest". 

Retour au sommaire

Gaël Dwest -Le Duc et l'Octogone (Tome 1)

Gaël Dwest -Le Duc et l'Octogone (Tome 1)

Gaël Dwest

Le Duc et l'Octogone (Tome 1)

 

Au duché d'Attia, Gaël, fils d'aubergiste, rêve de devenir homme d'armes. Alors qu'à l'autre bout du royaume sévissent barons esclavagistes et armées hostiles, l'église officielle, l'Octogone, s'enrichit. Féru de sciences et d'humanisme, le duc Elgar a déjà envoyé ses hommes et ses fils anticiper les combats, tandis qu'en son château, son épouse la duchesse Elaine joue les ambassadrices et gère le duché. Par leur intermédiaire, Gaël va découvrir ses origines, et c'est en jeune guerrier qu'il rejoint la capitale avec sa compagne Haldira. Là, il jouera sa vie et assumera son rôle dans le grand échiquier qui oppose le duc Elgar et le puissant ordre de l'Octogone. Mais Gaël acceptera-t-il d'en rester là ?

Entre batailles, voyages, surnaturel, amours, grands espaces, ce premier opus de Gaël Dwest, résolument médiéval, vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière ligne. Jean-Luc Duhin signe ici sa première fantasy.

 

Orin et le Gardien (Tome 2)

Récemment anobli, Gaël parfait son apprentissage d'homme de guerre. Au cours de sa première expédition guerrière, il est blessé à la tête. Un soir de fête, il franchit les bornes du territoire orinien et en revient transformé... Pendant ce temps, Wolfric révèle ses intentions et fédère les Nordiques. Le royaume est alors menacé dans ce qu'il a de plus précieux...

Au fil de ce second tome, Wolfric met tout en œuvre pour devenir le maître de la Falconie. La victoire récente d'Elgar d'Attia contre l'Octogone (tome1) semble dérisoire devant la toute puissance de ce manipulateur aguerri, ce qui permettra à Gaël Dwest de révéler sa véritable nature...

L'auteur, Jean-Luc Duhin, signe ici le second tome de sa trilogie résolument médiévale. Entre science-fiction et fantasy, le rythme s'accélère et Gaël Dwest s'intensifie, devenant ainsi le véritable héros de cette série.

Retour au sommaire

Jean-Luc Duhin

Instituteur spécialisé, je suis passionné par les apprentissages et les difficultés qu’ils suscitent. Je travaille en classe et en atelier sur des activités aussi variées que la pratique de l’anglais oral, la programmation ludique, l’échange de bouchons de bouteilles et les abris pour coccinelles (et bien sûr j’en oublie).

En privé je suis randonneur, jardinier, explorateur de lieux de vacances à défaut de nouvelles planètes.

Mes centres d’intérêt : les langues, artificielles ou non, les liens entre des choses n’ayant a priori rien à voir.

Je suis venu à l’écriture quand le wargame et la pratique de la canne m’ont donné l’envie de prolonger des moments éphémères en les transposant en récits. Gaël Dwest devrait faire trois tomes, j’ai d’autres projets en J : jeunesse, jardinage…

Retour au sommaire

Gaël Dwest: Orin et le Gardien (Tome 2)

Gaël Dwest: Orin et le Gardien (Tome 2)

Article écrit dans la cadre d'un partenariat avec les éditions Atria

Article écrit dans la cadre d'un partenariat avec les éditions Atria

Commentaires

 

Vous avez la parole :

- Aimez vous les romans fantasy ?

- Quel est pour vous la différence entre fantasy et science -fiction ?

- Quel est votre lecture actuelle ?

 

Retour au sommaire

 

 

images

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tag(s) : #Lecture, #partenariat, #Jeunesse

Partager cet article