Interview de Julie Gouazé par Bernieshoot. Découvrons Julie Gouazé qui vient de publier son premier roman " Louise".

Julie Gouazé - © Thierry Rateau

Julie Gouazé - © Thierry Rateau

Julie Gouazé

Interview

Suite logique d'une chronique

J'ai eu le plaisir de lire et de chroniquer "Louise" roman de Julie Gouazé publié aux éditions Léo Scheer. Suite à un échange avec Julie, elle a gentiment accepté une interview.

Je vous invite au travers de ces questions à découvrir un peu plus Julie.

Alcoolisme

 

Bonjour Julie, votre premier roman aborde notamment le problème de l'alcoolisme, pourquoi ce thème ?

Il me semble que l’alcoolisme au féminin n’est pas véritablement un thème dans « Louise » mais plutôt un contexte. Je ne voudrais pas qu’Alice soit définie comme le personnage alcoolique de l’histoire, ce serait réducteur.

On est tous plusieurs, chacun avec nos peines, nos blessures, notre histoire ou notre sexualité. Ceci posé, j’ai écrit sur l’alcoolisme au féminin car j’ai pu voir les ravages que l’alcool a pu causer sur des femmes de mon entourage.

Il me semble que les hommes et les femmes ne sont pas égaux devant l’alcool. L’alcoolisme au féminin reste honteux. Mon livre pourtant n’est ni un manifeste, ni un dictionnaire médical… il est juste une histoire.

 

La Famille

La famille est également un thème central de votre roman, quelles sont pour vous les valeurs de la famille ?

Pour moi, la famille c’est celle qui aime à tout prix.

Qui accepte les différences, les maladies, les traumatismes.

La famille c’est celle qui panse.

Qui partage les bonheurs. C’est la famille patiente. Qui protège. Qui enferme parfois…

 

Démarche d'écriture

Comment s'est construite votre démarche pour l'écriture de ce roman ?

Ce texte a mûri en moi pendant plusieurs années. Je le sentais grandir, prêt à sortir et puis se rétracter pour revenir à nouveau.

L’histoire s’est construite comme ça. Les mots se sont trouvés des compagnons de route. Je pense que l’écriture commence à l’intérieur du corps.

Elle est tripale. C’est ce qui explique sûrement son côté tendu et haché.

J’ai eu le début et la fin du roman très rapidement. Et puis j’ai rempli par le milieu. On connaît le début et la fin d’une vie, entre les deux, il faut vivre, imaginer et construire.

 

Ecrivain et journaliste

Votre travail d'écrivain (un nouveau roman en préparation ?) est-il complémentaire de votre travail de journaliste ?

En réalité, je travaille comme lectrice pour une maison d’édition spécialisée dans le polar. Je suis également co-gérante d’une société, Dame Fourmi, qui crée des coffrets de loisirs créatifs pour les enfants.

Alors j’ai trois vies professionnelles…

Je suis devenue une spécialiste des emplois du temps. Je lis tout le temps. J’ai toujours un manuscrit avec moi.

Je garde aussi du temps pour lire des livres car la lecture d’un manuscrit est une lecture de promesse. Lire un livre abouti est très différent.  

Je pousse le temps pour écrire. Je suis en train de travailler sur mon deuxième roman.

Pas à pas, j’avance.

 

Remerciements

J'espère que comme moi vous avez apprécié les réponses de Julie et que si ce n'est déjà fait vous aurez encore plus envie de découvrir son roman Louise. Julie nous offre même un vrai bonus en nous proposant de découvrir Dame fourmi.

 

Bernieshoot Webzine

Tag(s) : #Lecture, #Interview

Partager cet article