Sorties de routes est un roman policier de Bruno Cadillon publié aux éditions d'Orbestier (O'Noir).

Sorties de Route - Bruno Cadillon

Sorties de Route - Bruno Cadillon

Mon Avis

 

Il m’est difficile de dire que je sors passionné de cette lecture. Je peux même dire et ce n’est pas un jeu de mots que la construction de l’histoire m’a un peu déroutée.

Tout commence par un prologue en italique qui donc nous plonge dans le passé. Vite nous comprenons que l’héroïne Latifa Gadsaeïv (au passage je pensais que les noms russes féminins se terminaient avec un  « a » ?) est une des deux enfants rescapée de cet accident de voiture. Première sortie de route et finalement le pluriel du titre va prendre toute son importance au cours de l’intrigue.

Latifa femme provocante qui aime séduire hommes et femmes et qui vit avec un cynisme exacerbé.

Des crimes odieux se succèdent, avec pour moi le sentiment qu’ils viennent au fil de l’eau. Je me suis attendu très vite à ce que chacun des nouveaux personnages aient un temps de passage très court dans l’histoire (RIP feux personnages). Ceci a créé une forme d’ennui et une difficulté à être pris par l’histoire. Pourtant le style d’écriture est satisfaisant mais j’ai eu l’impression d’un faux rythme et de rebondissements (des sorties de route) par forcément bien ficelés.

Pour ne pas spolier votre lecture, car c’est un roman qui est à découvrir, je ne peux vous parler de la dernière partie.  Ceci étant elle arrive un peu comme si tout ce qui c’était passé entre le prologue et l’entame du dénouement était une forme de rêve enfin surtout une succession de cauchemars.

J’ai du mal à livrer un avis sur l’auteur car c’est le seul roman que j’ai lu de lui et j’ai besoin de lire un peu plus de ses écrits pour avoir un avis plus argumenté.

Bonne Lecture.

 

Mes chroniques lectures sont ici

 

images

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

BRUNO CADILLON.

Élève de l’Atelier de Charles Dullin - avec pour professeur Robin Renucci - acteur, on l’a vu dans de nombreux longs et courts métrages à la télévision, et au cinéma dans « Les Bleus », « Cyrano » de Rappeneau, « Le Bossu » de Philippe de Broca, etc.

Il a joué au théâtre dans plus de 30 pièces du répertoire classique. Il a également à son actif un grand nombre de mises en scène, de Sénèque à Pinter, de Tchekov à Brecht. On lui doit plusieurs scénarios de films dont « Home sweet home » de Didier Le Pêcheur.
« Sorties de route » est son premier roman.

Quatrième de couverture

Cynique et provocatrice, Latifa, une femme flic, ira jusqu’au bout pour dépasser son traumatisme et découvrir sa propre vérité.

Latifa Gadsaïev est une femme flic délurée et provocatrice dotée d'un humour incisif, mais qui cache un profond traumatisme. Brisée par le décès de ses parents dans un accident de voiture alors qu'elle n'avait que 12 ans, elle s'efforce à travers son métier de donner un sens à son existence, trop tôt meurtrie.
Au centre de l'intrigue : un homme ayant subi de cruelles tortures est retrouvé mort, la tête dans une baignoire. Un député véreux du sud de la France, un drogué black paumé, un trafiquant bête noire du commissaire, sans compter un mystérieux et dangereux homme de main, suspects… victimes et coupables foisonnent. Les cadavres se multiplient à une allure folle ; de plus en plus sanglante, l'enquête recule.
Règlements de compte, machination politique ?
Au fil de l'action et de l'investigation, Latifa exhume une nouvelle énigme qui ravivera de lourds souvenirs et une soif inextinguible de réponses : la tragique sortie de route dans les montagnes alpines était-elle vraiment un accident ? À la fois fragile et solide, c'est l'enquêtrice elle-même qui détiendra la clé de l'imbroglio et déverrouillera ainsi le mystère de son propre passé.

template

Cet article est écrit dans le cadre du partenariat avec les éditions D'Orbestier -Rêves bleus

Tag(s) : #Lecture, #partenariat, #Policier

Partager cet article